Indiba técarthérapie

Description

La técarthérapie, communément appelée, est un soin pratiqué à l’aide d’un appareil, le técar.

C’est donc un soin opérateur-dépendant.

La Técarthérapie stimule les mécanismes naturels de cicatrisation et de récupération tissulaire de manière non-invasive.

La Técarthérapie mobilise les ions intra et extra-cellulaires à une fréquence qui augmente la perméabilité membranaire et augmente le métabolisme cellulaire.

Elle favorise la cicatrisation et possède des propriétés antalgique ainsi qu’anti-inflammatoire.

Cette action au niveau tissulaire est observée dans des modalités non-thermiques. En fonction de la puissance utilisée, des actions thermiques sont mises en œuvre et pour augmenter la microcirculation et la vasodilatation. L’hyperthermie, combinée aux effets non-thermiques permet une action fibrolytique sur les séquelles de lésions tissulaires.

Les modes d’actions ciblent les différents tissus à traiter : muscles, tendons, ligaments, enthèses, tissus vasculaires, tissus nerveux.

L’application sur le corps se fait par massage avec des électrodes par l’intermédiaire d’une crème conductrice.

Plus de 82 études et publications sur les effets de la técarthérapie, 43 publiées et 31 études ouvertes.
Résultats d’études et références :
– Diminution de la douleur dès la première séance
– Augmentation de la vitesse de récupération
– Amélioration des atteintes chroniques et aigües

Des hôpitaux et des grandes équipes sportives l’utilisent (fédération de tennis, golf, rugby, football, basket, volley…)

www.indibaactiv.com

VIDEO DE PRESENTATION

je vous propose une vidéo de présentation de mon appareil Técar Indiba Gcare: https://www.dropbox.com/sh/ferx8bgz1tnmtlo/dkBft06iXC#f:indiba%20gcare%20prez.wmv

Intérêts

Traumatologie : entorses, fractures, déchirures musculaires, ostéosynthèses, pré et post-opératoire sur ligamentoplasties…

Rhumatologie : syndrômes arthrosiques (antalgie, drainage profond, libération des amplitudes), tendinopathies aigues et chroniques, bursites, cervicalgies, lombalgies communes aigues ou chroniques, atteintes nerveuses périphériques, capsulites, raideurs articulaires, post-opératoire sur les prothèses…

Médecine du sport : contractures musculaires, courbatures, lésions musculaires (contusions, élongations, déchirures, claquages), chondropathies, tendinopathies aigues et chroniques, oedèmes post-traumatiques, fibroses musculaires, fasciites plantaires…

Lymphologie, Phlébologie : drainage veineux et lymphatique d’un membre et/ou du tronc.

 

Information

En pratique courante :
– fréquence de 1 à 3 par semaine
( Elle est ajustée par le praticien en fonction des besoins du patient. Si besoin, la técarthérapie peut-être utilisée tous les jours)
– durée 15 à 30 mn

Atteintes chroniques :
– le traitement est de 8 à 10 séances sur un rythme de 2 à 3 par semaine pour obtenir une réorganisation tissulaire durable.
– durée : 15 à 30 mn en fonction de la région à traiter et de la pathologie

Atteintes aigües :
– le traitement d’attaque est de 4 séances. Celui-ci se prolonge sans inconvénient et sans effet secondaire en fonction de l’état du patient et de la gravité de son atteinte.
– durée : environ 15 min.

Contre-indications : Pacemaker, grossesse, atteinte de la sensibilité au chaud, fièvre, thromboplébite.

En séance conventionnée : 5€ de dépassement d’honoraires

En hors convention, tarif de 25 €

Documents